Installation de Composer sur O2Switch

Composer est un outil qui permet de gérer les dépendances d’un projet PHP. Il est en particulier quasiment indispensable pour déployer un projet Laravel sur un hébergement O2switch.

La procédure décrite dans cet article est inspirée de l’article de la FAQ O2switch.

Accès SSH: configuration de Putty

Cette étape préparatoire permet d’accéder à la machine O2switch en ssh et de réaliser l’installation de Composer à partir de commandes linux.

O2switch n’autorise les accès ssh que sur demande et sur une IP qui doit être fournie. Donc le pré-requis pour un accès ssh depuis son poste de travail est de disposer d’une adresse IP fixe.

Le site suivant permet de vérifier simplement si l’on dispose d’une adresse IP fixe ou dynamique (en fonction de son hébergement): http://www.mon-ip.com/ip-dynamique.php, et par la même occasion de connaitre cette IP.

Une fois son IP connue, il faut demander au support O2switch d’ajouter cette dernière en liste blanche afin que l’accès ssh soit possible: La demande peut se faire par simple e-mail au support, par exemple:

je souhaiterais ouvrir l’accès ssh sur mon hébergement (xxxx) depuis mon IP: xx.yy.ww.zzz)

Par la suite, installer le client SSH depuis le site putty.

Pour ne pas avoir à saisir à chaque fois un mot de passe, le plus simple est d’ajouter une clé privée générée sur O2switch dans l’outil Pageant (le gestionnaire de clés SSH associé à Putty).

La première étape consiste, depuis le cPanel de O2switch, à se rendre sur la rubrique SECURITE -> Accès SSH. Cliquer ensuite sur le bouton « Gérer les clés SSH ».

Le bouton « Générer une nouvelle clé » permet de créer une paire de clés: la clé publique qui restera sur le serveur, et la clé privée qui devra être ajoutée dans Pageant sur la machine de développement. Attention de bien conserver le mot de passe (ou « phrase secrète ») associé à la clé privée, et qui sera indispensable pour la plupart des manipulations sur cette dernière.

Une fois la paire de clés générée, elles sont affichées sur l’écran (« Clés publiques » et « Clés privées ». Sur la ligne de la clé privée, cliquer sur le lien « Afficher / Télécharger ».

Pour récupérer la clé privée dans le format PPK qui est celui compatible avec Pageant, utiliser le formulaire de conversion tout en bas de l’écran, qui nécessite la saisie de la phrase secrète. On peut ensuite télécharger un fichier d’extension .ppk (par exemple: id_rsa_o2switch.ppk).

Pageant est en principe un service, et une icône est disponible en bas à droite de la barre des tâches sous Windows (sinon on peut le lancer en saisissant pageant depuis le menu démarrer – touche Windows). L’ajout d’une clé privée est simple, à l’aide du bouton « Add key » (la phrase secrète sera à nouveau exigée). Une fois intégrée à Pageant, la clé privée sera automatiquement chargée et utilisée lors d’une connection Putty au serveur O2switch. il vaut mieux supprimer le fichier ppk de son disque (par sécurité).

Écran Pageant avec la clé privée importée depuis O2switch

Par la suite, il reste à configurer la connexion dans Putty, sans oublier de préciser le nom d’utilisateur utilisé par se connecter dans la rubrique Connection -> Data.

Putty: configuration du nom de serveur
Putty: configuration du nom d’utilisateur linux

A l’ouverture de la connexion, normalement aucune mot de passe ne sera demandé, ni celui de l’utilisateur, ni la phrase secrète de la clé privée enregistrée sur Pageant. Sur la console Putty le message suivant est affiché:

Authenticating with public key "imported-openssh-key" from agent

Remarque: à la première connexion, une demande de confirmation du serveur sera simplement affichée sur une popup. Une fois confirmé, cette fenêtre n’apparaitra plus.

Installation de Composer sur le serveur O2switch

Une fois connecté sous Putty, dans le home de l’utilisateur principal du compte O2switch, voici donc les commandes à lancer:

mkdir bin
cd bin

On se trouve alors dans le répertoire suivant:

/home/hujeXXXX/bin

Il faut ensuite copier-coller directement le code php fournit sur la page de téléchargement de Composer dans la console Putty, ce qui doit créer un fichier nommé « composer.phar« .

Les instructions suivantes permettent de lancer la commande Composer depuis n’importe quel emplacement du serveur sans spécifier le chemin complet de l’exécutable (remplacer le nom du répertoire home « hujeXXX » par celui correspondant à votre configuration):

mv composer.phar composer
echo "export PATH=\"\$PATH:/home/hujeXXXX/bin\"" >> ~/.bashrc
source ~/.bashrc

Pour tester la configuration:

composer -v

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *